Pôle métropolitain

Vichy Val d’Allier dans la Métropole :
Interview de Claude Malhuret :

Interview diffusée sur France Bleu Auvergne le lundi 11 janvier 2016

 

La création d’un espace de coopération d’Issoire à Vichy

Pour des milliers d’Auvergnats, l’axe Clermont-Ferrand / Vichy est un espace naturel de vie au quotidien. Partant de ce constat, Claude Malhuret, Maire de Vichy, et Serge Godard, alors Maire de Clermont-Ferrand, avaient évoqué l’idée d’un rapprochement concret entre les deux communes si complémentaires. La création en 2013 du Syndicat Mixte Métropole Clermont Vichy Auvergne a posé la pierre fondatrice de ce grand projet d’avenir, en rassemblant lors de sa constitution les agglomérations de Vichy et Clermont, ainsi que les intercommunalités autour de Riom, Issoire et Thiers.

Un pôle d’équilibre à l’Ouest

La fusion des régions Rhône-Alpes et Auvergne a renforcé la pertinence de ce projet de coopération inter-territoriale. Pour pouvoir s’inscrire dans la nouvelle dynamique régionale en pesant d’un poids suffisant, les agglomérations vichyssoises et clermontoises et les intercommunalités alliées au sein du pôle métropolitain unissent leurs forces pour affirmer le pôle métropolitain comme un vrai pôle d’équilibre, capable, à l’Ouest, de rivaliser (jouer à armes égales ?) avec Grenoble ou Saint-Étienne. Il s’agit de porter des projets structurants et ambitieux, notamment porteurs d’emplois. Quatre commissions travaillent ainsi à relever des défis ciblés en termes de mobilités et déplacements ; économie/tourisme et aménagement du territoire ; culture ; sport d’excellence ; Rivière Allier. Ces défis sont déclinés à travers 19 actions, qui permettent au syndicat d’afficher des objectifs concrets. Il s’agit notamment d’actions en faveur du rapprochement des biosites, de la Voie Verte de l’Allier, du rapprochement des clubs sportifs d’excellence…

Le Syndicat Mixte Métropole en chiffres

Le Syndicat Mixte Métropole Clermont Vichy Auvergne regroupe aujourd’hui 15 EPCI, allant de Brioude à Vichy. Il est constitué de 2 communautés d’agglomération, de 13 communautés de communes et de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Puy-de-Dôme. Il s’étend sur le «poumon démographique» de la région soit une population de 560 000 habitants dont près de 40 000 étudiants et plus de 250 000 emplois.

Organisation

Le Syndicat est hébergé dans les locaux de l’Agence d’Urbanisme et de Développement Clermont Métropole.

44 délégués titulaires siègent au Conseil Métropolitain, à titre bénévole et en vertu de leurs mandats respectifs. Pour mener à bien son travail de réflexion, le Syndicat s’appuie sur les compétences de l’Agence d’Urbanisme et de Développement Clermont Métropole à laquelle adhèrent des communautés d’agglomération et des villes comme Vichy, ainsi que sur les agents des collectivités membres.

Élu à la Présidence du Syndicat «Métropole Clermont Vichy Auvergne» le 8 novembre 2014, Claude Malhuret, Maire de Vichy, succède à Dominique Adenot, adjoint au Maire de Clermont-Ferrand. Quatre vice-présidents représentant les différents territoires (Riom, Thiers, Issoire, Clermont-Ferrand) ont été désignés.

Une réflexion est en cours pour élargir géographiquement le Syndicat et l’ouvrir vers la société civile et d’autres organes politiques, associatifs ou institutionnels…

L’objectif : relever le défi de la Grande Région, aujourd’hui

Contacts à l’Agence d’urbanisme :