Milieux aquatiques

Alors que la loi souhaite renforcer les responsabilités des intercommunalités dans la gestion de l’eau et des milieux aquatiques à l’horizon 2018, Vichy Val d’Allier est déjà très investie sur cette ressource qui fonde en partie son identité territoriale et anime ses paysages.

Défendre l’idée d’un territoire « vert et bleu » implique de se préoccuper de l’état de la ressource en eau : les budgets importants consentis depuis la création de l’agglomération pour assainir les eaux usées ne suffisent plus, il faut également protéger, restaurer et valoriser les milieux aquatiques et les cours d’eau, en suivant le plus possible le cycle naturel de l’eau.

Dans le cadre du projet d’agglomération 2025, Vichy Val d’Allier s’est ainsi engagée dans des programmes ambitieux sur la rivière Allier ainsi que sur ses principaux affluents pour améliorer leur fonctionnement et contribuer à garantir une meilleure disponibilité, une meilleure qualité de la ressource en eau et une plus grande richesse écologique et paysagère toutes deux gages d’un cadre de vie agréable pour les habitants et les visiteurs.

Sur la rivière Allier, quatre grands projets urbains doivent permettre de valoriser les secteurs concernés et de restaurer un fonctionnement plus naturel. Un cinquième projet urbain concerne le Sichon tandis que sur les autres affluents de l’Allier, les actions de restauration qu’il faudra mettre en œuvre sont en cours d’étude : il peut s’agir de retravailler les berges, de restaurer la ripisylve (forêt de bord de rivière), de supprimer des seuils, un ensemble de point qui peuvent pénaliser le fonctionnement optimal du cours d’eau.

Cette démarche vise également à réduire ce qu’on appelle les pollutions diffuses qui peuvent affecter la qualité de l’eau. Des actions de sensibilisation devront donc être menées pour faire évoluer certaines pratiques agricoles, la gestion des espaces publics, l’entretien des jardins privés afin de permettre de réduire voire d’éliminer ces pollutions.

Une chargée de mission a été recrutée pour mener à bien l’opération « Mission d’animation pour l’élaboration d’un contrat territorial milieux aquatiques (CTMA) sur les affluents de l’Allier » cofinancée par l’Union Européenne dans le cadre du FEDER, et par l’agence de l’eau Loire-Bretagne.

logos-aminctma


A consulter également :

www.sage-allier-aval.fr
www.eau-loire-bretagne.fr
www.riviere-allier.com